Faites vivre la tradition.

On vous invite! El Día de Los Muertos (le jour des Morts), qu’on célèbre le 2 novembre, est une fête familiale qui rassemble les générations. Ce jour-là, on croit que les défunts reviennent dans le monde des vivants pour une soirée de festivités et de réjouissances.

En tant qu’entreprise née de l’amour de la culture (et de la cuisine) mexicaine, nous avons à cœur de rassembler famille et amis. C’est pourquoi nous avons pris l’habitude d’honorer El Día de Los Muertos, une fête unique et haute en couleur, avec un emballage spécial.

Célébrez la tradition avec les aliments que vous aimez

Famille. Nourriture. Fiesta. Que Pasa. Comme lors de nombreuses fêtes, nous savons que la nourriture joue un rôle particulier dans la culture – et vive-versa! C’est pourquoi la masa que nous utilisons pour confectionner nos délicieuses croustilles de maïs saines est moulue sur des pierres volcaniques taillées à la main, tout comme il y a plusieurs siècles. Cuites à la perfection et présentées dans d’attrayants emballages spéciaux, nous espérons que nos croustilles de maïs du jour des Morts contribueront à leur façon à cette tradition hors du commun et à la garder bien vivante!

OFRENDA du Día de los MUERTOS

Comment dit-on « hola » à nos chers disparus? Avec une « ofrenda » magnifiquement décorée, bien sûr. Bien que les coutumes varient selon les régions du Mexique, l’ofrenda est généralement un autel à plusieurs niveaux qu’on érige à la maison et qu’on décore des aliments et des souvenirs préférés de ceux qui nous ont quittés.

Un portrait du défunt est placé sur la partie supérieure de l’autel. Les articles personnels et les aliments sont disposés sur la partie du milieu. En plus de guider l’âme de la personne disparue, ces objets permettent aux nouveaux membres de la famille de mieux la connaître. Y a-t-il une histoire derrière le peigne en argent de grand-mère ou la pipe favorite de grand-père? Des bougies sont allumées à la base de l’autel, quoique certaines familles y placent aussi des objets comme un lave-mains et un miroir. Pas surprenant — après tout, nous aimons tous nous rafraîchir après un long voyage.

On trouve également sur l’ofrenda ou à proximité des objets comme de l’encens, des crânes en sucre ou en chocolat, et un plateau de sel destiné à la purification. On répand aussi devant l’autel des pétales de Cempazúchitl, une sorte de souci d’un magnifique jaune vif. Combiné à l’encens, on croit que le parfum de cette fleur aztèque aide les morts à trouver leur chemin.

Satisfaites vos fringales!

Pour entrer dans l’esprit de la fête, n’oubliez pas la nourriture! Chocolat chaud, tamales, tortillas – oooh. L’ofrenda est décorée des aliments (et des boissons) que le défunt appréciait le plus de son vivant. Le pan de muerto (pain de mort) est l’une des offrandes les plus populaires. Il s’agit d’une brioche sucrée parfumée à la fleur d’oranger et décorée de bandes et de boules de pâte qui rappellent la forme d’un crâne et d’ossements. La nourriture déposée sur l’ofrenda n’est pas destinée à être mangée, car on croit que les morts en consomment l’essence. Toutefois, il y en a généralement bien assez pour tous les vivants qui souhaitent la partager!

Découvrez nos recettes inspirées du Día de Los Muertos. Un indice? Épicées, fumées, dégoulinantes et délicieuses!

Courez la chance de gagner une guitare

Le jour des Morts n’est pas un jour de deuil. C’est une célébration de la vie et du souvenir. Et quel est l’un des ingrédients indispensables à une fête réussie? La musique! Dans le cadre de notre concours du jour des Morts, nous offrons une guitare. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour connaître les détails du concours et courir la chance de gagner.