Entretien avec Ratana Stephens dans le cadre de l’émission balado Skimm’d from the Couch

Ratana Stephens, notre présidente-directrice générale et cofondatrice, a récemment participé à Skimm’d from the Couch, une émission balado animée par Carly Zakin et Danielle Weisberg. Carly et Danielle sont présidentes-directrices générales et fondatrices de the Skimm, une entreprise médiatique qui présente des reportages et des profils de personnalités à plus de sept millions d’Américaines de la génération Y par l’entremise d’un bulletin quotidien, de deux émissions balado, de médias sociaux et de l’application Skimm pour iOS.

Dans cet épisode de Skimm’d from the Couch, Ratana discute de sa vie de jeune femme vivant en Inde, de ses rôles de jeune entrepreneure et de maman ainsi que de son poste de dirigeante dans la plus importante entreprise d’aliments biologiques pour le déjeuner en Amérique du Nord. Révélant les moments décisifs de sa vie et les personnes qui l’ont aidée à devenir la femme qu’elle est aujourd’hui, Ratana se livre de façon émotive, sincère et édifiante.

Ses études en Inde

J’ai eu la chance d’avoir accès à des bourses d’études, et j’en ai profité pleinement. Je voulais obtenir mon diplôme et aller à l’université. Ma grand-mère, qui m’a adoptée, m’a toujours soutenue. Lorsque des hommes dans ma famille se sont opposés à mes études universitaires, elle s’est tout de suite portée à ma défense. Elle leur disait : « Laissez-la tranquille. Elle fera ce qu’elle voudra. » Ma grand-mère ne savait ni lire ni écrire. Son empreinte digitale faisait office de signature. Elle a fait de son mieux.

Le lancement de Nature’s Path

En 1985, Arran et moi avons lancé Nature’s Path à l’arrière de notre restaurant végétarien, que je gérais. En 1990, je suis devenue sa partenaire de travail. Selon notre entente, Arran s’occupait de Nature’s Path, et je m’occupais du restaurant Woodlands, car les enfants étaient encore petits. En tant que mère, j’étais tiraillée entre mon cœur et mon esprit. En 1992, je me suis jointe à lui aux rênes de Nature’s Path. Nous dirigeons l’entreprise ensemble depuis.

La signification de la durabilité

Notre entreprise repose sur les aliments biologiques. En employant des ingrédients biologiques, nous avons évité de recourir à des centaines de millions de livres d’engrais chimiques qui auraient pu se retrouver dans l’eau potable et les terres.

La durabilité doit être totale. Elle englobe la responsabilité sociale et la durabilité environnementale. Pour moi, la durabilité fait également référence au bien-être de nos employés. Nous devons donner un sens à leur travail et les aider à découvrir ce qui est bon pour la planète et la société dans laquelle nous vivons. Nous devons veiller à bien les payer, à en prendre soin et à les inclure dans notre grande famille. Il y a évidemment la famille Stephens, mais il y a aussi la grande famille Nature’s Path.

Son rôle « de cœur et d’esprit » de Nature’s Path

Lorsqu’on éprouve des difficultés et qu’on voit d’autres gens éprouver des difficultés, on ressent de la compassion. On compatit avec eux, car on a tous déjà vécu des moments difficiles. Ma grand-mère était très empathique. Elle était toujours prête à donner un coup de main lorsqu’on avait besoin d’elle, dans la joie comme dans la douleur. J’ai beaucoup appris d’elle. Et je lui dois tout.

Écoutez l’émission balado Skimm’d from the Couch de Ratana ici.

Cette entrevue a été modifiée pour des raisons de durée et de clarté.

Articles connexes