L’American Heart Association recommande de ne pas consommer plus de 9,5 cuillères à thé de sucre ajouté par jour. Cela correspond à peu près à la quantité de sucre contenue dans une seule canette de boisson gazeuse. Contribuant à l’apparition de plusieurs maladies graves, la consommation excessive de sucre est devenue à juste titre une préoccupation croissante pour bon nombre d’entre nous.

TYPES DE SUCRE

Le sucre (ou glucides) est un macro-nutriment et un composant naturel des plantes, tout comme les matières grasses et les protéines. Nous percevons couramment les fruits et les graines comme des aliments naturellement plus sucrés. Ces produits bons pour la santé sont une composante naturelle et saine de votre alimentation. Le sucre devient problématique lorsqu’il s’agit de sucres « ajoutés » dans les aliments transformés, surtout quand ce sucre a été trafiqué pour créer un produit tel que le sirop de maïs à haute teneur en fructose.

LISEZ L'ÉTIQUETTE

Cherchez l’indication « Sans sucre ajouté », comme celle qui apparaît sur nos emballages Nature’s Path.
Vous pouvez également voir « faible teneur en sucre », « sans sucre » ou « teneur réduite en sucre ».

ÉVITEZ TOUT CE QUI EST ARTIFICIEL

Mémorisez cette liste d’ingrédients : acésulfame-potassium, aspartame, sucralose, d-tagatose, saccharine et sirop de maïs à haute teneur en fructose. Si vous repérez les mots suivants dans une liste d’ingrédients, passez votre chemin!

ÉVITEZ D'AJOUTER VOTRE PROPRE SUCRE

La plupart des céréales et des granolas contiennent déjà du sucre. Si vous avez vraiment envie d’un petit plaisir en plus, essayez d’ajouter des baies ou une banane tranchée!

OPTEZ POUR DE MEILLEURS ÉDULCORANTS

La compote de pomme, la banane, le sirop d’érable, le miel et la mélasse sont des ingrédients qui peuvent servir à sucrer vos pâtisseries et vos plats. S’ils ne conviennent pas à votre recette, optez pour le sucre de canne, le sucre de coco ou le sirop de riz brun, en évitant au maximum le sucre blanc.